Kinshasa : 106, un numéro vert pour dénoncer les violences sexuelles

RDC

L’ONG Progrès santé sans prix (PSSP) a mis en place le numéro 106, une ligne gratuite pour dénoncer les violences sexuelles.  La cérémonie du lancement des activités de ce numéro vert a eu lieu lundi 25 novembre à Kinshasa.

« 106, c’est un numéro à partager et à vulgariser. C’est un numéro accessible par tous et pour tous. Il est gratuit et les services de call center travaillent 24h/24 et 7 jours sur7 », a indiqué Dr Hilaire Mbwolie Nsabala, directeur exécutif de l’ONG PSSP.

Pour sa part, Sylvain Dhau, responsable du Cordaid en RDC, insiste sur les différents services que cette ligne verte rendre aux victimes des violences sexuelles :

« Il faut dénoncer ce crime contre l’humanité et offrir à la victime une prise en charge médicale, psychologique, judiciaire et juridique.»

Ce numéro vert a été initié en collaboration avec Cordaid, qui vise à lutter contre les violences sexuelles et la propagation du VIH en République démocratique du Congo (RDC).

Cet événement s’inscrit dans le cadre de la journée internationale de lutte contre les violences faites à la femme, célébrée le 25 novembre de chaque année.

Ce numéro 106 n’est opérationnel que dans quelques provinces notamment Kinshasa, Kongo-Central, Tshopo, Maniema, Kasaï-Oriental, Nord et Sud-Kivu.