Kasai-Oriental : le procureur général près la cour d’Appel invite les magistrats à redorer leur image

RDC

La rentrée judiciaire de la Cour d’Appel du Kasaï Oriental a été effective jeudi 28 novembre à Mbuji-Mayi. A cette occasion, le bâtonnier Maitre François -Xavier Kita a sensibilisé les avocats à redorer leur image pour l'intérêt général et la bonne application de la loi. 

Le procureur général, près la cour d’Appel, Mpungwe Nemba a dans sa mercuriale dressé le portrait d’un bon magistrat pour amener ses collègues à se remettre en question. Selon lui le magistrat idéal doit faire preuve d’une éthique qui lui permettra de juger en toute indépendance, en se dépassant de toutes les passions humaines pouvant l’égarer du chemin de justice et pouvant le conduire à la partialité et iniquité. 

Pour le procureur général, le bon magistrat doit être simple et humble. Il doit se soucier de sa conscience plutôt que de son apparence.

« Le bon magistrat doit être prudent. Il doit prendre le temps d’écouter toutes les parties et ne doit pas précipiter son jugement », a-t-il ajouté.

Le procureur général souligne par ailleurs que le bon magistrat est l’incarnation des symboles de la justice auquel il donne sens. Il doit être soucieux de transparence et de vérité à l’égard du peuple congolais, au nom de qui est rendu la justice.