Prison de Bunia : 5 détenus meurent en un mois par manque de nourriture

RDC

Cinq détenus sont morts en l’espace d’un mois à la prison centrale de Bunia (Ituri), par manque de nourriture, a annoncé ce jeudi 12 décembre, le directeur de cette maison carcérale, le major Camile Zonzi. Selon lui, il a alerté en vain les autorités compétentes pour résoudre ce problème. Il redoute que cette situation ne dégénère si aucune disposition n’est prise, dans un bref délai.

Selon le directeur de cette prison, le dernier fonds reçu du gouvernement central pour la prise en charge alimentaire des détenus remonte au 18 Juillet 2019. Il affirme que c’est pratiquement depuis cinq mois que ces prisonniers vivent dans des conditions humanitaires difficiles.

« Nous avons un taux élevé de malnutrition pour le moment. Quand quelqu’un est malade et qu’il ne mange pas bien, ça peut entrainer la mort. Toutes les prisons reçoivent les subventions au niveau du gouvernement central. La province devrait intervenir en attendant que le gouvernement résolve le problème », a alerté le major Camile Zonzi.

Au courant de cette année, 15 détenus sont déjà décédés de suite de cette condition carcérale déplorable.

Le responsable de la prison centrale de Bunia demande au gouvernement ainsi qu’aux personnes de bonne volonté de voler au secours de ces personnes en détresse.

A ce jour, la prison centrale de Bunia accueille 1332 détenus au lieu 220, soit plus six fois plus que sa capacité d’accueil initiale.