La traçabilité et la certification des minerais, l’une des objectifs du Code minier révisé, selon le ministre des Mines

RDC

Kinshasa, 23 août 2020 (ACP) .-  Le ministre des Mines, Willy Kitobo Samsoni, a fait savoir que la procédure de traçabilité et la certification des gisements ainsi que des minerais, est l'un des objectifs visés dans le code minier révisé.

Le ministre des Mines l'a indiqué vendredi à Kinshasa, lors de son intervention qui cadre avec la campagne médiatique de vulgarisation du code minier révisé qu'il a initié depuis près de 03 (trois) mois et qui se poursuit à ce jour, indique la cellule de communication a dit ministère dans un document reçu samedi à l'ACP.

«  Nous n'atteindrons les objectifs visés par la révision de la loi minière, que quand le code minier révisé sera appliqué correctement et intégralement.  », A déclaré le ministre Kitobo. Il a précisé que pour faciliter son application, le législateur a apporté des innovations importantes portant sur la transparence, la bonne gouvernance, la traçabilité et la certification des gisements et des minerais.

Selon la source, la campagne médiatique de vulgarisation du code minier révisé est à son quatrième module qui porte sur la transparence et la bonne gouvernance du secteur des mines.

Dans ce module, les principes des notions et les dispositions du code minier révisé y relatives sont explicitées.

Le ministre des Mines Kitobo, les experts et les techniciens de son ministère, sont déjà mobilisés sur le terrain pour cette campagne médiatique que lui-même, en tant que tutelle, veut faire profiter à la délégation des miniers au cours des séances de travail qui se t continue incessamment en rapport avec l'expiration du moratoire accordé aux miniers sur l'exportation des concentrés de la République démocratique du Congo (RDC).

Selon la même source, en introduisant le troisième module dédié à la formation, lors de cette campagne médiatique, le ministre des Mines a rappelé que ce sont les services de son ministère qui sont chargés de la gestion et de toute autre tâche, avant d ' insister sur les missions et le champ d'activités du Cadastre minier (CAMI) tel que représailles dans le décret qui le crée et organise.

Pour lui, la gestion du titre minier est un module très important car, ce dernier explique toutes les procédures qui entrent dans le processus d'obtention des titres ou tout document. Concernant l'octroi des titres par appel d'offre, le ministre a affirmé que c'est le rôle de devoir étudier et documenter certains périmètres miniers récupérés lors des renouvellements et / ou extinction, en utilisant les ressources mises à sa disposition à travers le Fonds minier pour les générations futures. ACP / CL / NIG