La France autorise l'extradition de François Compaoré vers le Burkina Faso

AFRIQUE

Le gouvernement français a autorisé l'extradition de François Compaoré vers le Burkina Faso, où ce frère de l'ancien président déchu est mis en cause dans l'enquête sur l'assassinat en 1998 d'un journaliste, a appris jeudi l'AFP auprès de Matignon.

Le décret d'extradition du frère cadet de Blaise Compaoré, chassé par la rue après 27 ans au pouvoir fin octobre 2014, a été signé par le Premier ministre Edouard Philippe, selon cette source. Il doit encore être publié au Journal officiel.

Contacté par l'AFP, l'avocat de M. Compaoré, Me Pierre-Olivier Sur, a refusé de faire tout commentaire pour l'heure.

Ce décret reste susceptible d'un recours devant le Conseil d'Etat.

Lire la suite ...

Infolinks In Text Ads