Gentiny Ngobila suspend huit bourgmestres

INSTITUTIONS

Il s’agit des patrons de communes de Kimbanseke, Lingwala, Matete, N'Djili, Ngaba, Ngaliema, Ngiri Ngiri et N'sele.

Ce pourrait être, cette fois-ci, la fin effectivement de la récréation dans la gestion des communes de la capitale rd congolaise. Toutes les queues trainantes n'ont plus de place dans la direction des municipalités de Kinshasa. Déjà, huit bourgmestres ont été suspendus de leur fonction hier, jeudi 6 février. Il s'agit, principalement, des bourgmestres des communes de Kimbanseke, Lingwala, Matete, N'djili, Ngaba, Ngaliema, Ngiri Ngiri et de la N'sele. La période de suspension va de 1 à 3 mois, selon le cas.

Lire la suite...