Après avoir dénoncé humblement l'illégalité de l'arrêté de Madame la Ministre ayant la fonction publique dans ses attributions, portant nomination des Secrétaires Généraux à la fonction publique, laquelle nomination était visiblement cachée sous le mobile sentimental. Voilà une autre violation patente des texte de Loi régissant la République Démocratique du Congo.

Depuis la découverte des cas du COVID-19 en RDC, les autorités congolaises tant nationales que provinciales ne cessent de prendre des mesures face à cette pandémie. Il s’agit du Président de la République, du Premier ministre, des Ministres nationaux, des Gouverneurs de province ainsi que de certaines autorités urbaines et municipales.

Dans le présent article, il sera question d'appréhender la notion d'établissement public à travers une série des questions tel que ce dernier est circonscris par la loi n° 08/009 du 7 juillet 2008 portant dispositions générales applicables aux établissements publics, conformément aux dispositions de l'article 123 de la constitution du 18 février 2006 telle que modifiée à ce jour.