Le chef de travaux Jules –Eminence  Nzundu  Nzalalemba  proclamé vendredi docteur en droit à l’Université de Kinshasa(UNIKIN) avec la mention « la plus grande distinction », a suggéré vendredi de réduire les distances géographiques entre les sièges des tribunaux de paix et les populations proposant en lieu et place de la commune le secteur ainsi que les entités plus au moins organisées.

Read more ...

Le Tribunal militaire de garnison de Kinshasa/Gombe, siégeant en chambre foraine dans la prison de Ndolo, a prononcé jeudi, huit condamnations à mort, 21 peines de prison à perpétuité, 6 condamnations à 20 ans de prison et 1 condamnation à 10 ans de prison à l’encontre des  membres de la bande terroriste Kamwina Nsapu, branche de Kinshasa.

Read more ...

Les experts de l'ONU Zaida Catalan (photo de 2009) et Michael Sharp ont été assassinés dans le Kasaï, en mars 2017. © BERTIL ERICSON, TIMO MUELLER / TT News Agency / AFP

Le colonel Jean De Dieu Mambweni a été arrêté à des fins d’enquête, c’est ce qu’annonce l’auditorat militaire. Cet officier de l’armée congolaise était suspecté depuis mai 2017 par les Nations unies d’avoir joué un rôle dans l’assassinat au Kasaï Central de ses deux experts Michael Sharp et Zaida Catalan, sans jamais avoir été inquiété par la justice militaire.

Read more ...

Le chef de guerre Ntabo Ntaberi Sheka lors d'un meeting en novembre 2011 (photo d'archives) © STR / AFP

Le procès très attendu de l’ancien chef milicien « Sheka » en République démocratique du Congo (RDC) s'est ouvert ce jeudi 6 décembre à Goma. Longtemps recherché, cet ex-chef de milice a semé la terreur dans le Nord-Kivu jusqu'à ce qu'il décide de se rendre en juillet 2017. Ntabo Ntaberi Sheka, 42 ans, est aujourd'hui poursuivi pour crime de guerre et crime contre l'humanité devant la cour militaire du Nord-Kivu. Il est notamment accusé d'avoir commis des viols de masse en 2010.

Read more ...